Vous aimeriez vous lancer dans la création et la restauration d’habitat pour la faune sauvage? Vous vous intéressez à la conception de milieux humides et avez envie d’observer les amphibiens et d’autres espèces aquatiques s’y installer? Que diriez-vous de vivre quelque temps dans la jungle tropicale et de découvrir ses habitants? Vous êtes content quand il faut se relever les manches et se salir? Alors, c’est le stage qu’il vous faut!

La station est situé sur un terrain de 200 acres de forêt de feuillus où coule une importante rivière permanente, alimentée par de nombreux ruisseaux descendant des montagnes. On y trouve plusieurs espèces d’amphibiens se reproduisant en cours d’eau, y compris quelques-unes qui sont rares et d’autres, endémiques. Cependant, les milieux humides permanents et éphémères manquent et seraient nécessaires à la reproduction de nombreux amphibiens, dont plusieurs espèces de rainettes néo-tropicales. La reproduction de certaines d’entre elles a été observée au Centre dans des structures humaines telles que des citernes et des réservoirs d’eaux usées. Le but de ce stage consiste donc à créer un petit ensemble de plans d’eau éphémères et permanents, qui attireront et hébergeront des populations d’amphibiens en quête de lieux de reproduction, ainsi que de poissons, de reptiles (particulièrement de tortues), d’oiseaux et d’autres animaux. T.R.E.E.S fournira la main-d’œuvre et les outils ; et Ecorana supervisera le projet dans une perspective scientifique afin d’assurer le respect des exigences concernant le milieu de reproduction des amphibiens. La conception et la réalisation du projet reposera tout de même d’abord sur la responsabilité de l’étudiant-e. Nous souhaitons par ailleurs que ces milieux humides servent éventuellement d’hébergement temporaire pour les tortues hicatee (tortue de rivière d’Amérique centrale) blessées, grâce à un partenariat avec le National Hicatee Conservation Monitoring Network et avec le Belize Wildlife Rescue Network.

Nous cherchons des stagiaires autonomes, mais prêt-es à travailler dans une équipe multidisciplinaire axée sur l’environnement. Ce stage est idéal pour un-e étudiant-e visant une carrière en restauration écologique et qui désire réaliser une expérience concrète dans son champ d’étude tout en vivant dans un environnement tropical.

Fonctions

  • En collaboration avec les biologistes d’Ecorana, mener une analyse documentaire des ouvrages révisés par les pairs, afin d’identifier les particularités d’unmilieu humide nécessaires à la reproduction de certains amphibiens néo-tropicaux déterminés. Intégrer dans la recherche des informations sur l’environnement nécessaire à la tortue hicatee, afin d’assurer une double utilité à l’habitat.
  • Concevoir un projet de création de milieu humide, incluant la détermination du site et de la taille, l’inventaire des matériaux et outils requis pour la réalisation, ainsi que la     vérification de la disponibilité des matériaux.
  • Réaliser le projet, ce qui requérra beaucoup de creusage et d’autres travaux manuels (la majorité des travaux seront faits à force de bras et non par machinerie).
  • Comprendre et suivre toutes les règles de sécurité ainsi que les priorités en travaillant sur le terrain et au bureau.
  • Rédiger un rapport scientifique comprenant les sections suivantes : synthèse de la littérature existante, méthodes, résultats et discussion ainsi que lignes directrices pour la gestion à long terme de l’habitat créé.

Qualifications requises

  • Compétences en recherches et en écriture scientifiques (être capable de s’orienter dans des ouvrages à comité de lecture et de rédiger une analyse documentaire de base).
  • Être étudiant-e ou diplômé-e dans un programme lié aux techniques de restauration écologique serait un atout.
  • Aisance à travailler dans une communauté de personnes diversifiées.
  • Excellente forme physique et capacité à passer de longues heures sur le terrain dans des conditions difficiles.
  • Connaissance de la suite Microsoft Office et des logiciels Photoshop et ArcGIS serait un atout.
  • Attitude ouverte et positive.
  • Bonne connaissance de l’anglais.

Conditions et aptitudes physiques requises

  • Capacité à tolérer les températures et les taux d’humidité élevés.
  • Capacité à travailler dans un environnement où plantes piquantes, vignes vénéneuses, scorpions, araignées, tiques et insectes piqueurs sont communs. Notez que le Centre se trouve dans la jungle, où les serpents venimeux ne sont pas fréquents mais tout de même présents.
  • Capacité à vivre dans un lieu isolé, où les commodités électroniques ne sont pas facilement accessibles.
  • Le travail à l’intérieur est occasionnel et a lieu dans un bureau aménagé.
  • Capacité à soulever, porter et positionner des objets pouvant peser jusqu’à 50 lbs.

 Bénéfices

  • Acquérir une connaissance pratique de la restauration écologique en ayant la chance de mener un projet de sa conception à sa réalisation et de formuler des conseils pour le suivi de l’entretien et de la surveillance.
  • Parfaire des compétences en recherches et en écriture scientifiques qui augmenteront l’employabilité dans une variété de secteurs professionnels.
  • Occasion de vivre des journées de développement personnel et professionnel avec des expert-es locaux/ales.
  • Occasion de profiter des charmes de la vie sauvage et de découvrir les ressources culturelles d’un magnifique pays d’Amérique centrale.
  • Occasion de travailler avec d’autres stagiaires, des guides et des personnes du coin, ayant tous/toutes un cheminement particulier mais le commun intérêt de préserver le territoire naturel.

 Conditions

  • Aucune date limite pour la mise en candidature.
  • Durée d’un stage : 4 à 6 semaines.
  • Horaire : 30 heures par semaine, du lundi au vendredi.

Tarif                                                                                                                                  

Le tarif fixé pour les étudiant-es internationaux/ales est de $250-280/US/semaine. Cela inclut l’hébergement, repas, et l’utilisation de toutes les installations au T.R.E.E.S Centre de Recherche, la formation sur les méthodologies fournie par des biologistes d’Ecorana et par les professionnel-les locaux/ales de T.R.E.E.S, ainsi qu’un mentorat avec des tuteurs/tutrices d’Ecorana pour toute la durée du stage. Les étudiant-es en provenance de l’étranger doivent prévoir une assurance médicale de voyage durant leur séjour au Belize.Tous/tes les stagiaires (étrangers et locaux) doivent payer pour leur transport jusqu’au site et pour leur nourriture (le nécessaire pour cuisiner est fourni).

Pour soumettre votre candidature

Envoyez votre curriculum vitæ, accompagné d’une lettre de présentation spécifique, par courriel à : info@ecorana.ca, en indiquant le titre du stage en objet.

Prière de ne pas nous contacter par téléphone.

Pour de plus amples informations sur l’organisme et le Centre, visitez www.treesociety.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *